10 bornes équipées de haut-parleurs dans les espaces verts du Blosne

20 portraits sonores créés par Ars Nomadis en collaboration avec le Conservatoire de Rennes

Implantation des bornes prévue fin 2020

Ars Nomadis a proposé un parcours cheminant à travers les parcs et jardins du quartier Le Blosne ponctué de dix bornes sonores, de la promenade de Castille (Métro Henri Fréville) au parc des Hautes Ourmes (Métro Poterie).

Ce parcours a été dessiné avec les habitants impliqués dans le projet. Plusieurs rencontres ont également été organisées avec le comité technique du projet urbain du Blosne, ainsi que des visites sur site avec les paysagistes d’Origami et le service de l’Espace Public et des Infrastructures de la ville de Rennes.

Les designers Edgar Flauw et Amine Benattabou ont conceptualisé et dessiné le modèle de cette borne unique en son genre.

« Deux bandes de tôles en acier plié viennent dessiner un profil d’habitation autour d’une base en béton formant la zone d’assise. Cette structure permet de supporter un habillage en bardage bois venant dessiner les contours d’un abri chaleureux, un compartiment technique duquel descendent les haut-parleurs.  Cette proposition valorise un aspect formellement ludique de par son bardage bois complet.

La structure est prévue pour accueillir au maximum un couple, un adulte et un enfant ou bien deux personnes proches. La pièce abrite et protège sans cacher. »

10 bornes, 20 portraits :

Promenade de Castille : Zaïna Svetlana

Square Setubal : Marie-Jo, Colette

Promenade d’Algarve : Ecole de Sainte-Armel, Alphonsine

Métro Triangle : Rahim, Véronique

Jardin du Triangle : Thomas, Floriane

Boulevard de Yougoslavie (Triangle) : Simplice, Céline

Chemin de Moldavie (Dalmates) : Yassine, Franck

Place Jean Normand (Métro Blosne) : jeunes du CECLPN, gardiens d’immeuble

Sqaure Gallicie : Ecole Guillevic, René

Parc des Hautes-Ourmes : Besma, Raymond et Brigitte